Famille

Voyager avec des animaux

135views

Il existe aujourd’hui plusieurs alternatives à faire avec vos animaux lorsque vous êtes en vacances, comprenant les chenils conventionnels, en plus d’endroits encore plus modernes tels que les «garderies pour chiens» ainsi que les «hôtels pour chats». Cependant, si vous avez à cœur d’emmener votre animal lors du voyage, cela peut être effectué avec un peu de perspicacité et une préparation au développement. Ce n’est peutêtre pas très facile, et cela restreindra certainement votre spontanéité, mais cela peut être fait. Lisez la suite pour quelques suggestions sur les points à prendre en considération.

Si vous effectuez un voyage sur la route en voiture, sachez que votre animal sera certainement perplexe au début en raison du temps considérable limité dans une petite zone. Vous ne souhaitez pas qu’il ait une flexibilité totale pour courir à l’intérieur de la voiture, mais il est également déraisonnable de prévoir qu’il restera assis au même endroit pendant tout le voyage. Créez un certain nombre d’endroits différents qui permettent à votre animal de le remuer. Réduisez les risques de maladie de l’automobile en maintenant une fenêtre de la maison pour l’air frais. Arrêtezvous souvent pour permettre à votre animal de courir et de s’éliminer.

Appelez toujours votre complexe au préalable pour savoir s’il accepte les animaux. N’oubliez pas que certaines installations n’autorisent aucun animal. La plupart de ceux qui le permettent le limitent généralement aux canines sous une dimension ou un poids spécifique. Quelquesuns permettront certainement aux félins, mais il est difficile de trouver ceux qui vous permettront certainement de vous connecter avec n’importe quel type d’animal de compagnie. Renseignezvous sur les coûts pour les animaux ainsi que sur les règlements pour les laisser négligés dans la région. Certains centres de villégiature proposeront des offres pour les chiens ainsi que des recettes d’eau s’ils reconnaissent que vous avez un copain flou.

Appelez la ville où vous resterez certainement et demandez à la police ou à diverses autres autorités s’il existe des législations relatives aux animaux de compagnie que vous devriez connaître. Cellesci pourraient consister en des législations en chaîne, des réglementations saines ainsi que des législations supposées «pouoper scooper». Si vous avez un type de détails qui est reconnu pour les actions hostiles, demandez s’il existe des législations contrôlant leur existence dans les lieux publics tels que les parcs et les terrains de jeux.

Apportez tout ce dont votre animal aura certainement besoin pour être à l’aise en dehors de la maison, composé d’un lit pour dormir trop longtemps, en plus de la nourriture ainsi que des bols d’eau. Simulez l’atmosphère typique d’une résidence aussi longtemps que possible. Préparez des offres uniques pour récompenser l’étiquette, et mangez des jouets pour l’aider à rester habité.

Si vous avez l’intention de laisser votre animal négligé dans une zone de villégiature ou dans la résidence de qui que ce soit à tout moment, apportez un chenil ou un fournisseur avec vous. Cela maintiendra certainement votre animal dans un refuge, et peut lui offrir une sensation de sécurité. Apportez un collier antiaboiement pour canines, pour vous assurer que les voisins d’à côté ne seront certainement pas perturbés par votre manque. Munissezvous d’une muselière s’il y a la possibilité pour votre animal de blesser quelqu’un à tout moment. L’emmener audelà de son atmosphère typique peut être traumatisant ainsi que des actions hostiles rapides, également chez les animaux qui n’y sont généralement pas sensibles.

Les vacances ne doivent pas être réservées aux seuls êtres humains. Vos animaux peuvent être un élément de l’agréable si vous faites l’effort de planifier à l’avance et d’appliquer quelquesunes de ces suggestions.

Leave a Response

x